Ce que nous avons préféré lors de notre séjour dans l'ouest americain (1 mois):

Avant de partir :

  • Téléchargez les applications Uber et Lyft, c’est tellement plus facile dans les grandes villes!

  • Téléchargez l’application des campings KOA. Ils sont tous super. Parfois un peu cher, mais luxueusement aménagés. Et en un clin d’œil, vous vérifiez la disponibilité, recevez les directions pour vous y rendre etc.

  • Louer son camping-car à l’avance, sur motorhomerepublic .com et prendre une assurance tous risques avec remboursement de franchise. Sinon, tous les frais en-dessous de 1000 dollars correspondants aux dommages sur votre camping-car, cest pour votre pomme. On ne plaisante pas avec cela. Nous avons eu un accrochage et étions bien contents de nous faire rembourser les 500 dollars de dégâts…

A San Francisco :

  • Louer des vélos et faire le Golden Gate à vélo. La balade est vraiment magnifique. Ils ont tout l’équipement pour les enfants (tandems, carrioles ou sièges bébés). On part du Fisherman’s wharf, la piste cyclable longe toute la côte jusqu’au pont, ensuite on passe le pont et on redescend vers Sausalito où on prend le ferry pour revenir à San Francisco. Prévoir son pique-nique et la journée pour faire la boucle. C’est inoubliable.

  • Réserver à l’avance le tour en bateau pour débarquer à Alcatraz. C’est une visite incontournable et super chouette. Les audioguides sont compris dans le prix et sont en toutes les langues. La visite se faite en autonomie et est racontée par d’anciens détenus et d’anciens gardiens. On a froid dans le dos… A la sortie, on peut croiser un ancien détenu à la bibliothèque, qui dédicace son livre. www.alcatrazcruises.com

  • Goûter le clam chowder et le sandwich au crabe (un pour 2 est suffisant, c’est riche en mayonnaise, on est en amérique les gars…)

  • Manger italien dans Little Italy, miam…

  • Le cable-car est un attrape touristes ! C’est horriblement cher et franchement ça ne vaut pas trop le coup. Faites juste un trajet pour dire que vous l’avez fait…

A Los Angeles :

  • Louer une voiture ou aller en Uber sur Hollywood Boulevard. C’est un cliché mais c’est incontournable…

  • Aller aux Universal Studios Hollywood, pour visiter le village d’Harry Pottter ou faire l’attraction hilarante des Minions… Vous obtenez une petite réduction en achetant vos billets en ligne: https://www.universalstudioshollywood.com

A Monterey :

  • Aller manger ou se balader au Fisherman’s Wharf, c’est très chouette et on peut y voir des phoques dans le port.

  • Longer la route côtière, qui est magnifique. Peut-être y croiserez-vous Clint Eastwood ?

A Las Vegas :

  • Aller au moins une fois sur le strip, de nuit, et regarder les fontaines du Bellagio qui s’animent au rythme de la musique toutes les 15 minutes. C’est chouette et c’est gratuit !

Nos conseils pour Les parcs nationaux de l’Ouest américain :

  • On peut acheter une carte valable 1 an pour 80 usd qui donne droit à l’entrée de tous les parcs nationaux américains. C’est un super bon plan. La carte s’achète à l’entrée du premier parc que vous visiterez.

  • On conseille de dormir dans les parcs. On y trouve toujours du bois pour faire son feu et des produits de première nécessité. Il y a des veillées avec les rangers les soirs qui sont très intéressantes.

  • Arrêtez-vous dans les Visitor Centers, on vous conseille sur les balades à faire et l’état des sentiers. Demandez-y les livrets de Junior Rangers, ils sont gratuits partout (sauf à Yellowstone, 2 usd) et une fois que vos enfants les ont remplis, ils sont vérifiés par un ranger, ils doivent prêter serment et ils reçoivent un badge. Ils apprennent beaucoup, ça les occupe et ça leur fait un joli petit souvenir gratuit !

  • Réservez vos campings dans les parcs nationaux auprès du National Park <Service. Les places sont limitées et prises d’assaut ! Mais ça vaut le coup de dormir dans les parcs, pour être aux premières loges et partir en randonnée depuis la porte de son camping-car… www.nps.gov

 

les parcs nationaux que nous avons visités :

  • Yellowstone : un must ! On peut y passer une semaine sans problème. On y voit non seulement une nature et une géologie époustouflantes (geysers, canyons, lacs…) mais aussi plein d’animaux : ours, grizzlis, loups, coyotes, élans, biches bisons… Nous avons logé dans le parc (réservation sur le site www.nps.gov), nous ne le regrettons pas car on fait beaucoup de kilomètres dans le périmètre du parc, autant ne pas en rajouter en dormant à l'extérieur (à West Yellowstone si jamais). La ville de Jackson est sympathique mais très touristique et chère! Depuis Jackson on passe dans le parc de Grand Teton avant de rejoindre Yellowstone. 

  • Sequoia Park : les arbres majestueux vous attendent ! Les balades sont faciles, on y apprend beaucoup sur cette espèce fascinante et des arbres de cette taille, ça marque. Vous n’en reverrez pas de sitôt !

  • Valley of Fire : ce n’est pas un parc national mais un parc d’état. Les droits d’entrée et les droits de camping se paient en mettant de l’argent dans une enveloppe. Le camping est sur la base du premier arrivé=premier servi, donc en entrant dans le parc, on fonce au camping, on paie et on laisse une table ou une chaise avec un petit mot pour dire gentiment que l’emplacement est pris. C’est respecté. Les couleurs de ce parc sont incroyables. Le contraste avec la roche et le ciel bleu sont magnifiques. On y trouve des balades faciles avec des enfants. Et au camping, ils s’amusent beaucoup à escalader les rochers !

  • Joshua Tree : un désert de pierres jaunes et rondes et ces arbres qu’on ne voit nulle part ailleurs, font de ce parc un endroit magique. C’est aussi là que nous avons pu admirer un ciel étoilé des plus majestueux.

  • Zion : un des parcs les plus visités aux Etats-Unis, du coup, il a une très bonne infrastructure. On pose son véhicule au parking (ou au camping et on utilise le système de navettes électriques obligatoires pour circuler dans le parc. Un vrai plaisir ! Zion, c’est les montagnes, la forêt, les rivières… Les randonnées sont magnifiques, et le coucher de soleil est incroyable. Les randonnées célèbres: the Narrows, Emerald Pool et Angels landing.

  • Bryce Canyon : waow ! Il s’agit du plus petit des parcs nationaux, et pourtant qu’il est beau ! Il faut descendre dans le canyon, se balader au milieu des hoodoos, ces structures minérales jaunes qui ressemblent à des totems, et même notre petit de 3 ans a fait la balade et la remontée sans trop de problèmes. Attention, les nuits sont froides ! Nous avons eu du 0 degrés…

  • Monument Valley : n’est pas non plus un parc national, on paie à l’entrée (sauf si on y va avant 8 heures, chut !). La randonnée qui fait le tour des « monuments » est notre plus beau souvenir, avec un record de 6 kilomètres de marche sans être porté pour notre petit Charles…

  • Le Grand Canyon : il est immense, en moyenne 16 km de large, c’est impressionnant. C’est le parc national le plus visité du pays. Sauf que voilà, bon, ben c’est un grand trou ! Nous étions moins conquis, mais ça vaut quand même le détour ! Un bon plan si vous êtes un peu pressés : le centre des visiteurs propose un film d’une quinzaine de minutes où on apprend beaucoup sur la formation du canyon. Les images sont époustouflantes et c’est gratuit. Pas besoin de le survoler en avion, vous ferez des économies ! Il existe une très belle randonnée d’une journée où on descend d’un côté pour remonter de l’autre. Nous n’avons pas pu la faire car elle est assez difficile avec des enfants, mais ça doit être chouette !

  • Lake Powell : Un lac artificiel immense avec un barrage genre superstructure, le Hoover Dam. Vous y verrez le très joli Horseshoe Bend (30 minutes de balade), et bien sûre l’Antelope Canyon. A réserver absolument à l’avance, soit le Lower, soit l’Upper (celui que nous avons fait). Oui on attend, oui on est serrés, non on n’est pas tous seuls dans le canyon, mais que c’est chouette ! Les couleurs sont magnifiques et pour la photo, c’est juste incroyable.