Ce que nous avons préféré lors de notre séjour au costa rica (1 mois):

A faire avant de partir

  • Vérifiez la saison des pluies et la saison de ponte et d’éclosion des tortues. En effet, ces saisons ne sont pas les mêmes sur la côte Pacifique et sur la Côte Caraïbes. Lors de notre séjour, en décembre, nous avons privilégié la Côte Pacifique et nous ne sommes pas allés sur la Côte Caraïbes. Nous avons eu beaucoup de soleil et pu observer des tortues. Nous ne sommes pas allés à Tortuguero, car ce n’était pas la saison ni pour la météo, ni pour les tortues.  

  • Pour préparer son voyage et louer sa voiture, on vous conseille toutcostarica.com, agence tenue par un français, Pierre, avec un site super et des gens très sympathiques. Nous avons juste loué la voiture chez eux, ils ont un service irréprochable, en français et vous accompagnent dans votre planification de voyage via leur forum. Pierre, le fondateur répond rapidement. Nous avons aimé leur honnêteté, ils ne poussent pas à la consommation. www.toutcostarica.com

  • Attention au budget excursions ! Au Costa Rica, une visite guidée vous revient vite à 25 dollars US par personne et les entrées des parcs peuvent aller de 10 à 20 dollars US par personne. A bien prendre en compte dans son budget.  C’est souvent gratuit pour les enfants de moins de 6 ans.

A Sarapiqui:

  • Réserver au Selva Verde Lodge : ils ont une offre en pension complète, on loge directement dans la réserve, qui est privée, et pour voir des animaux avec les enfants c’est juste magique. L'accueil de Gustavo est formidable, on mange bien et les chambres sont très grandes. La nôtre donnait directement sur la rivière.

  • Le lodge propose des excursions comme un tour tôt le matin pour observer les oiseaux ou un tour de nuit où on observe grenouilles, reptiles et autres animaux nocturnes. C'est cher (environ 25 dollars US par adulte et gratuit pour les enfants), comme partout au Costa Rica, mais il y a peu de monde et les guides sont super. Ca vaut le coup d'y passer 2 nuits. www.selvaverde.com

A Playa Grande (péninsule de Nicoya):

  •  L'hôtel Las Tortugas est sur la belle plage du parc national Marina Las Baulas. Il y a une petite piscine, un resto pas cher et très bon. Nous y avions loué un appart, à 500 mètres de là, le faro (une sorte de phare, très atypique), avec une cuisine. De quoi faire quelques économies en se mettant au fourneau. http://www.lastortugashotel.com

  • Tour de nuit pour voir des tortues luth : attention, pas facile avec des enfants, car le rendez-vous est à 23h au bureau du parc national (c'est là où il y a la statue en bronze d'une tortue luth). Là, on attend qu'une tortue soit signalée sur la plage et on ne paie l'entrée au parc que s'il y en a une. La plage est fermée la nuit donc c'est le seul moyen d'y aller. Si on a de la chance et qu'il y a des tortues, ça vaut vraiment le coup de le faire. J'y ai vu une tortue noire, une tortue luth, du plancton luminescent et une nuit étoilée extraordinaire! L'avantage, c'est que s'il n'y a pas de tortues le soir-même, vous pouvez revenir le lendemain et vous ne payez rien, juste une courte nuit.

  • Tour en canoë dans l'estuaire avec le guide Jonathan (70 dollars US pour la famille avec guide et 2 canoës) : passer par l'hôtel Las Tortugas. Jonathan est le seul guide qui fasse le tour en canoë. Les autres tours sont en bateau à moteur. L'avantage du canoë, c'est qu'on ne fait pas de bruit, on passe tout près des animaux sans les effrayer et on accède à des endroits où il y a très peu de fond. On débarque même du canoë pour aller observer les singes hurleurs dans la forêt. Une chouette expérience. Attention, départ à 6 heures du matin, prévoyez un petit encas pour les enfants!

A Samara:

  • Passer une ou deux nuits à l’hôtel la Locanda: un must! On est sur la plage qui est magnifique, l’hôtel a un excellent restaurant italien. https://www.locandasamarabeach.com

  • Manger une excellente glace « chez Maxou », un de la centaine de français établis dans le village.

  • Louer un paddle ou des body-boards pour s’amuser dans les vagues, profiter de cette plage magnifique où on observe des pélicans et des chevaux qui se baladent en liberté

​​A Montezuma :

  • Réserver à l’hôtel El Jardin: demander le bungalow avec cuisine. Pas de clim mais on survit! http://www.montezumabeach.com/el-jardin/

  • Nous avons assisté à l’éclosion et mise à la mer de bébés tortues sur la plage publique, au bout à gauche, il y a une association et une nursery: magique !

A Monteverde :

  • Sur Booking, vous trouverez la maison de Sarah et Danilo (Sarita’s Casita), un couple américano-costaricien plein d’humour et super accueillants. Ils ont des bungalows et une maison avec 3 chambres et 2 salles de bains, géniale. Dani est guide, il peut donc vous emmener faire un tour en matinée ou la nuit. Nous vous conseillons plus le tour en matinée. Dani vous emmène dans la réserve de Curi-Cancha. Ce n’est pas la plus grande réserve de Monteverde, mais elle est moins fréquentée et a beaucoup à offrir. Nous y avons vu un quetzal, c’est vous dire notre chance !

A San Gerardo de Dota

  • Si vous voulez voir des quetzal, il faut se rendre près de San Gerardo de Dota et booker un des hôtels qui bordent le parc. Nous avons testé le Mirador de Quetzales. Ce n’est pas le grand luxe, il fait froid (en même temps on est à 2700 mètres d’altitude !) et la salle de bains est rudimentaire, mais on est dans une pension familiale, en demi-pension, et la salle commune est sympa, avec son poêle à bois qui réchauffe ! On y mange d’excellentes truites de la région et il y a des sentiers de randonnée dans le domaine qui sont magnifiques ! Le papy de la maison vous emmène à 6 heures du matin observer les quetzals dans la forêt de la propriété qu’il connaît comme sa poche. Nous en avons vu 6 en 2 heures. Ca vaut le coup, c’est tout près de San José et un nuit peut suffire.  Nous n’avons même pas été au parc national Los Quetzales. Ceux du mirador nous ont amplement satisfaits. http://www.elmiradordequetzales.com

A Manuel Antonio

  • On vous conseille de ne pas prendre de guide, mais de suivre un peu ceux qui sont avec des guides. Vous ne raterez pas les paresseux, on en voit forcément au moins un !

  • Attention si vous voulez pique-niquer dans le parc, ne déballez rien au bord de la plage, les racoons et les singes veillent. Ils viennent même ouvrir les sacs lorsque vous vous baignez. Prenez plutôt votre casse-croûte avant de descendre sur la plage, il y a des bancs confortables en face des sanitaires.

  • Ne rigolez pas avec les racoons. Ne les approchez pas, lancez-leur plutôt du sable au lieu d’essayer de les attraper pour les enlever de votre cher sac-à-dos. Nous avons croisé un touriste qui s’est fait mordre, ça ne plaisante pas…

  • Faites une halte au parc national de Carara. C’est sur la route entre San José et Manuel Antonio. L’entrée n’est que de 10 usd. On peut y randonner pendant 3-4 heures et le parc n’est pas très fréquenté. Nous y avons vu des ara rouges, un serpent et des petites grenouilles noires et vertes !