February 15, 2018

Please reload

Posts Récents

Escale en Gwada

December 7, 2017

Après avoir quitté Maminou et Papyjack la larme à l’œil, nous nous envolons tout de suite pour la Guadeloupe pour retrouver notre autre famille, celle des copains !! Parrain Oliv et Tata Mag nous accueillent chaleureusement comme à leur habitude et nous nous retrouvons avec joie, autour d’acras, boudins créoles et poulet boucané, le tout arrosé d’un bon planteur ! Miam, comme ces saveurs nous avaient manquées.

Nous passons un dimanche bien agréable, dans leur jolie maison à barboter dans la piscine, nous promener dans les environs et tous nous retrouver. Les enfants sont très heureux d’avoir des « cousins » camarades de jeu et nous les grands de retrouver nos copains qui nous avaient tant manqué. Charles est particulièrement fier d’avoir son Parrain rien que pour lui. Ca fait un bien fou !!

Ca nous fait aussi du bien de revenir en France, ne serait-ce que pour la gastronomie. Nous faisons une overdose de viennoiseries, baguettes, fromage, saucisson et vin rouge (avec modération pour ce dernier bien évidemment !!).

Nous coulons quelques jours paisibles entre piscine et hamac, dans une villa qui porte bien son nom : Carpe Diem. Chez des gens super gentils et terriblement accueillants : Claudine et Cedhi. Leur petit cocon est une véritable merveille avec une vue à couper le souffle que nous découvrons chaque matin au réveil avec ravissement… Ca c’est la belle vie !! Et quand Claudine ne vous apporte pas un jus de groseille pays maison, c’est Cedhi qui passe prendre un café pour refaire le monde. Qu’on est bien…

Mais vous nous connaissez, pas question de rester inactifs ! Nous profitons de loger sur la Grande-Terre pour découvrir cette partie de l’île que nous ne connaissons pas bien. En route vers Port-Louis, où je fais une bien jolie plongée. Durant cette jolie promenade sous-marine sur un site appelé l’œil, nous passons sous des arches et observons de nombreux poissons, en particulier des murènes croqueuses de doigts…

Arnaud et les enfants découvrent quant à eux une des plus belles plages de l’île : l’Anse du Souffleur. Le rêve, avec cocotiers et mer turquoise… On leur fait boire l’eau de coco fraîchement sortie de la coco tranchée et bien sûr Arnaud n’échappe pas au verre de rhum si gentiment offert… Puis direction la Porte d’Enfer où le paysage est splendide. C’est une grande calanque paisible en apparence, mais l’océan gronde dans le fond…

Notre escapade s’achève par une traversée de la Grande-Terre et de ses paysages changeants. Tantôt la forêt tropicale, tantôt les champs de canne à sucre, en passant par le cimetière très atypique de Morne-à-l’Eau, c’est chouette !

Nous profitons aussi de notre séjour pour nous ravitailler en crèmes solaires, médicaments et vêtements. Notre Charlie aura même le droit à une séance chez le coiffeur. Nous profitons également de nos amis, déjeuner entre copines avec Magali et plongée et resto à Bouillante avec Parrain Oliv.

Ces derniers nous accueillent ensuite pour quelques nuits chez eux et nous laissent les envahir ! Quel plaisir d’habiter leur si agréable maison et de partager de bons moments, simples et heureux, tous ensemble.

La bougeotte nous reprenant, c’est à l’appel de la Basse-Terre que nous répondons avec une folle envie de grimper celle à qui nous n’avions pas rendu visite lors de notre premier séjour : la Vielle Dame, alias la Soufrière ! Arnaud mobilise les troupes et nous décidons de partir faire l’ascension tous ensemble. C’est parti pour le Pas du Roy, montée caillouteuse qui fut longtemps le seul chemin d’accès au volcan. Puis nous arrivons au Sentier à Mulets, grande clairière qui nous offre un spectacle unique : la Vieille Dame se montre sous son meilleur jour avec une vue extraordinaire sur la splendide nature qui la pare. Enfin, nous empruntons le Chemin des Dames et parvenons presque au sommet. La vue sur les Saintes en face est vraiment spectaculaire. Nous y voyons même la magnifique Baie de Terre de Haut, que nous avions eu le plaisir de voir lors de notre escapade là-bas l’année dernière.

Malheureusement le temps presse et nous devons repartir. Le soir-même, Oliv et Mag nous font découvrir une chouette tradition créole, le « Chanter Nwel ». Nous nous retrouvons attablés avec une sympathique troupe de copains à écouter un groupe créole chanter des cantiques version zouk. Chouette ambiance conviviale dans un contexte un peu particulier puisque nous sommes dans les locaux de la Gendarmerie… Les enfants ont été impressionnés par le fait que les toilettes se trouvaient juste en face de la prison !!

Après toutes ces émotions, nous passons un dimanche tranquille, rythmé par le rougail-saucisses qui mijote et par les vagues impressionnantes de la plage de la Perle, à Deshaies, où nous nous ébattons joyeusement pour digérer ! Le soir, nos amis nous font découvrir une bien bonne table, l’Amer, où nos papilles se régalent une nouvelle fois de la bonne cuisine créole, dans une version gastronomique.

Lundi, l’ambiance de Noël envahit la maison. Au programme : sapin de Noël et petits biscuits maison (recette suisse des Mailanderlis accomodée à la sauce créole avec sucre de canne et citron vert, le résultat est plus que sympa !). C’est à la fois traditionnel et tellement spécial pour nous, car il fait quand même 30 degrés !

Un dernier shopping pour la route et une soirée sous le signe de Noël et des anniversaires des filles fêtés un peu en avance. Notre chère Mag pourra remonter à la Soufrière avec l’aide d’un splendide bâton de marche amorti qui lui rappellera cette si belle journée passée ensemble et je repars avec une superbe collection de boucles d’oreilles (après avoir perdu les miennes aux chutes du Niagara, j’étais nue des oreilles depuis 3 mois !!).

Une immense merci à nos chers amis, c’était que du bonheur de vous retrouver et de partager ces bons moments avec vous. Vous nous avez accueillis comme des rois. On vous aime et vivement nos prochaines retrouvailles !!!

Je vous écris depuis le Costa Rica où nous sommes bien arrivés hier. Je bosse toujours dur sur cette page promise avec nos coups de cœur. Peut-être parviendrai-je à la publier entre deux expéditions dans la forêt tropicale… En attendant, Arnaud a concocté un chouette film sur notre virée en airboat avec Maminou et Papyjack (qui sera publié dès que la connexion sera meilleure) et le prochain sur notre belle escale en Gwada est en cours de montage. A bientôt !

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • LinkedIn Arnaud Brandt
  • LinkedIn Emilie Brandt