February 15, 2018

Please reload

Posts Récents

Viva la California!

September 12, 2017

San Francisco nous avait déjà laissé un joli souvenir il y a 20 ans (pour Emilie) et 30 ans (pour Arnaud), la belle californienne nous a à nouveau conquis ! 

L'agencement de cette ville plutôt à taille humaine est pour le moins original. Entre les jolies petites maisons, les côtes vertigineuses escaladées par les cable-cars et les quartiers qui vous font faire le tour du monde (tiens tiens) en quelques pâtés de maisons, il y a de quoi faire!

Nous optons pour une journée à vélo avec en ligne de mire la traversée sur deux roues du mythique Golden Gate... Nous ne sommes pas déçus, ni par le paysage à couper le souffle, ni par l'effort. Les filles optent pour un tandem (Alice a drôlement bien pédalé dans les côtes, ouf !) tandis que le prince Charles se laisse tirer dans une charrette rien que pour lui… Pauvre papa qui ne sort jamais sans tout son matériel photographique ! C’est par un temps resplendissant que nous prenons la route vers le fameux pont rouge, sans oublier d’emporter un peu de carburant pour la route, sous la forme d’un sandwich crabe-mayonnaise acheté au « fisherman’s wharf ». Sur notre chemin nous trouverons de jolies maisons aux grandes baies vitrées, des petits et des grands bateaux, des mouettes voleuses de sandwich au crabe et des néo-zélandais qui nous ont laissé leurs coordonnées pour notre futur voyage chez les kiwis. En bref que de belles rencontres avant d’arriver au pont mythique. Et quelle joie de le traverser les oreilles fouettées par le vent en hurlant « vive la libertéééé ! ». Un moment inoubliable (encore un). La balade se termine par la découverte de l’autre rive et de la charmante ville de Sausalito où après une glace et un petit shopping bien mérités (visez un peu les jolies casquettes), nous prenons le ferry pour rentrer. Une expérience à faire et à refaire pour découvrir la baie de San Francisco sous un autre angle.

Outre notre charmant déjeuner dans little Italy, le parking de Chinatown à 28 dollars les 3 heures et la zigzaguante Lombard Street (au fait Marie-Claude et Michel, nous avons vu votre maison et vous avons enviés d’avoir pu vivre dans un si chouette endroit !), une autre expérience marquante de notre virée à San Francisco a été la visite de l’ancienne prison d’Alcatraz. Quel effroi d’entrer dans les murs de la forteresse imprenable connue aussi sous le nom de « The Rock ». Le tour guidé et commenté en audioguide par d’anciens détenus et gardiens de prison nous a fascinés et aussi donné quelques frissons.

Entre les conditions de détention plutôt hardues et les tentatives d’évasion, sans manquer l’ancien détenu croisé à la bibliothèque, la visite était plus réaliste que jamais et nous a vraiment fait plonger dans cet univers si spécial. Sans oublier la vue sur la baie qui devait chaque jour faire regretter aux détenus d’être emprisonnés à Alcatraz…

 C’est remplis de ces riches moments que nous avons troqué notre petite voiture contre le camping-car tant attendu ! Et l’attente valait la peine : c’est un bus que nous avons récupéré ! La surprise de la taille passée (31 pieds, c’est-à-dire 10 mètres), il nous faut 2 jours pour l’équiper et se familiariser avec la bête. Et c’est dans notre maison roulante que nous prenons la route au sud de San Francisco vers la baie de Monterey et ses points de vue exceptionnels sur l’océan pacifique. Quelle joie de retrouver les plages et la nature…

Nous avons passé 3 jours dans cette bien jolie baie, à profiter de ses charmes, à observer les otaries et les pélicans et à nous baigner dans les grosses vagues ! Nous découvrons les joies du camping avec l’avantage de pouvoir s’arrêter où bon nous semble mais l’inconvénient de ne pas pouvoir garer nos 10 mètres à tous les coins de rue. Qu’à cela ne tienne, nous sommes quand même aux USA, où une personne sur deux possède… un pick-up ! Donc on finit toujours par trouver de la place quelque part.

Pour les enfants aussi c’est un bon point. Ils ont de la place, des repères, un lit chacun, un tiroir pour déballer leurs affaires et ranger ce qu’ils veulent (ils ne rangent rien mais ils auraient théoriquement un tiroir). Nous avons même réussi à confectionner un gâteau pour le goûter ! Il avait les fesses un peu brûlées mais la prochaine fois il sera sûrement parfaitement cuit !!

Notre route continue vers la nature et les parcs nationaux américains. Au programme des prochains jours des séquoias géants, la cité des anges et des déserts en tous genres. Il y aura sûrement matière à vous raconter… En tous cas un grand merci pour votre fidélité et vos nombreux commentaires qui nous touchent beaucoup et nous motivent à poursuivre nos récits de voyage ! A bientôt, on vous envoie du soleil de la belle Californie !!

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • LinkedIn Arnaud Brandt
  • LinkedIn Emilie Brandt