February 15, 2018

Please reload

Posts Récents

La folie Niagara et notre bilan du Canada

September 4, 2017

Nos 2 premières semaines au Canada se sont achevées en beauté avec la visite des fameuses chutes du Niagara. Bien que les canadiens aient fait de ce site une véritable foire, les chutes n’en demeurent pas moins majestueuses et impressionnantes.

C’est du côté américain que nous avons choisi d’aller les admirer de plus près.

Nous avons traversé la frontière à pied en passant sur le Rainbow Bridge, qui relie les deux pays en offrant une vue panoramique sur les chutes.

Formalités américaines franchies, nous embarquons sur le « Maid of the Mist » pour s’approcher au plus près des chutes. C’est la douche garantie, heureusement que nous avions un poncho !!

Le côté américain a l’avantage d’offrir un très joli parc où nous avons pu nous promener et faire voler notre drone, dont vous avez probablement déjà apprécié les images.

Les filles ayant envie de se mouiller davantage, direction l’attraction « Cave of the winds », où après s’être équipées de chaussons antidérapants et d’un nouveau poncho, elles sont descendues tout en bas des chutes en ascenseur. De là, c’est une succession de passerelles dans tous les sens où on approche des chutes au plus près. L’apothéose : le « hurricane desk », littéralement le « pont de l’ouragan », où le jeu consiste à se positionner sous les chutes. Sauf que voilà, la force de l’eau est si violente qu’on se croirait en pleine tempête. Alice, timide au début, me refera faire le tour trois fois de suite !! Nous sortons bien dégoulinantes, mais quelle rigolade !

 

Nous avons regagné Toronto en passant par la route des vins et en visitant la jolie bourgade de Niagara-on-the-Lake. Cette charmante petite ville aux maisons magnifiquement fleuries offre un havre de paix et de beauté après l’ambiance de fête foraine qui règne autour des chutes. Comme nous sommes à la campagne, nous faisons le plein de fruits et légumes dans une ferme pour nous cuisiner de bons petits plats à notre retour à Toronto, la mégalopole cosmopolite.

Nous logeons en périphérie de la ville, dans un quartier pas touristique du tout, dans une petite maison de poupée toute bien équipée, où nous vivons 2 jours tranquillement, comme les locaux.

 

Il est temps de faire nos valises car les USA nous attendent, mais avant, un petit bilan du Canada :

Nous avons été charmés par la gentillesse des canadiens, en particulier au Québec. Nous avons nettement vu la différence entre le Québec plus bohème et l’Ontario déjà beaucoup plus américain. Au Canada, le patriotisme est bien présent. Les habitants sont fiers de leur pays et ils ont de quoi. Quelle maison n’a pas son drapeau quelque part flottant fièrement dans son jardin ou sur sa façade ?

Les paysages nous ont charmés et nous avons senti que les canadiens cherchent à préserver la tradition en reconnaissant et mettant à l’honneur leurs racines. La Canada fête ses 150 ans en 2017 et le fait en grande pompe. Beaucoup de bâtiments ont été rafraîchis, les villes se sont mises sur leur trente et un et de nombreuses expos, fêtes, animations autour de ce grand évènement avaient lieu. De quoi nous donner envie de revenir, mais en hiver cette fois, pour goûter au charme de la chaleur canadienne par grand froid et découvrir d’autres états plus reculés. Il faudra peut-être nous dépêcher un peu, car il y a 3 ans, le Canada n’avait presque pas de neige à Noël... Où va le monde tabernacle ?!

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • LinkedIn Arnaud Brandt
  • LinkedIn Emilie Brandt